ACCUEIL ENTRETIEN ÉTAT DES ROUTES MÉTÉO LIENS CONTACT
 
 
 
  ENTRETIEN - SI ON PARLAIT DE LA GLACE - PARTIE 1 DE 6
 
1- Introduction

La glace présente sur une chaussée rend la chaussée glacée. Il s'agit d'eau congelée pouvant résulter de divers phénomènes météorologiques et routiers. Elle entraîne une baisse d'adhérence importante voire extrêmement importante. Il s'agit du phénomène météoroutier le plus dangereux pour les automobilistes d'autant plus qu'il est localisé et très difficile à appréhender. Il importe donc de bien comprendre comment elle se forme si on veut bien la combattre.

2- La formation de la glace

Si on exclut la neige antérieure qui s'est transformée en un état plus ou moins glacé, la glace est le résultat de la présence d’eau à l’état solide à la surface de la chaussée. Cette eau solide est le résultat d’un changement d’état de l’eau sur ou à proximité de la surface routière.

Deux conditions prévalent : que la température de surface de la chaussée (Ts) soit négative (Ts<0°C) et qu’il existe une source d’eau. Le phénomène routier qui se produit à la surface diffère selon que l’eau arrive avant le froid ou l’inverse. Sa manifestation physique, son épaisseur, sa couleur et sa difficulté à être repéré mais aussi la baisse d’adhérence qu’il cause sont autant de différences significatives!

3- La glace en tant que phénomène routier

Le terme glace recouvre en fait 5 phénomènes routiers bien identifiés.

  1. la congélation d’eau préexistante
  2. la condensation solide à la surface
  3. le dépôt de brouillard givrant
  4. la pluie sur chaussée gelée
  5. la pluie en surfusion (ou pluie surfondue)

Ces phénomènes routiers sont physiquement explicables par des phénomènes météorologiques (essentiellement les précipitations) des paramètres météorologiques (essentiellement la température de l’air (Ta) et la température du point de rosée (Td) mais aussi le vent) et par certains paramètres routiers (essentiellement la température de la surface (Ts) mais aussi le trafic). Chacun de ces phénomènes mérite d’être un peu détaillé.