ACCUEIL ENTRETIEN ÉTAT DES ROUTES MÉTÉO LIENS CONTACT
 
 
 
  ENTRETIEN - PHÉNOMÈNES MÉTÉOROLOGIQUES HIVERNAUX
 
 
 
LES PHÉNOMÈNES MÉTÉOROLOGIQUES HIVERNAUX

Brouillard:
Particule d'eau en suspension dans l'air à la température positive - visibilité inférieure à 1000m.

Broullard givrant:
Particules d'eau en suspension dans l'air à température négative

Brume glacée:
Fines brindilles glacées en suspension dans l'air à température négative - n'affecte guère la visibilité

Pluie:
Précipitation d'eau liquide dans l'air à température positive

Pluie verglaçante:
Précipitation d'eau dans l'air à température négative - glace instantannément au premier contact avec un objet

Neige fondante:
Très gros flocons très chargés en eau, généralement en chute très rapide

Neige mouillée:
Gros flocons en chute rapide - test de la boule: grise et dure, faible cohésion - neige qui se brasse et s'élimine sous l'effet du trafic

Neige humide:
Flocons assez fins tombant relativement lentement - test de la boule: belle boule blanche - neige qui va se taper rapidement sous l'effet du trafic

Neige sèche:
Flocons très fins et légers - chute libre et au gré du vent - test de la boule: impossible - neige qui n'adhère pas au sol et qui se soulève facilement

Grésil:
Précipitations très rapide de particules de neige, souvent assez rondes, plus ou moins fondues et recongelées.


LES PARAMÈTRES POUR EXPLIQUER ET ANTICIPER LES CONDITIONS ROUTIÈRES HIVERNALES

Température de l'air (Ta):
Mesurée dans un abri météo

Trafic:
Quantité de véhicules qui circulent ainsi que la nature des ces véhicules (voitures, camions).

Température de surface (Ts):
Mesurée avec un "pistolet" infrarouge.

Température dans la chaussée:
T_40: Température mesurée à 40 cm sous la surface pour estimer la quantité de froid ou de chaleur accumulée dans la chaussée.

Couverture nuageuse:
Pourcentage de nuages couvrant le ciel de jour comme de nuit.

Température du point de rosée (Td):
Température à laquelle il faut abaisser pour voir apparaître des gouttelettes d'eau (brume-brouillard) ou des paillettes de glace (brume glacée).

État de surface (avant apparition du problème):
Sec, sec humide, humide, mouillée, sec salé, humide salé.

Intensité des précipitations:
Quantité d'eau de pluie (en mm par heure) ou de neige (en cm par heure).

Heure

Force (Km/h) et direction du vent (d'où vient le vent).


Les états de surface hivernaux

Neige fondante:
Transformation de la neige en eau à la surface de la route - aquaplanage.

Neige glacée:
Neige durcie, partiellement fondue puis recongelée à la surface - adhérence faible.

Neige durcie:
Neige tapée par la circulation qui accroche très bien à la surface de la route - adhérence moyenne.

Neige folle:
Neige déplacée par le vent et les véhicules qui n'accroche pas à la surface de la route - ne modifie guerre l'adhérence en faible épaisseur.

Neige en sel:
Neige plus ou moins grise non compacte entrainant des difficultés d'avancement pour les véhicules - adhérence faible.

Glace noire:
Fine pellicule d'eau glacée transparente à la surface - indétectable et très glissante.

Frimas:
Dépôt sur la chaussée de particules glacées en provenance d'un brouillard givrant - très glissant.

Glace blanche:
Dépôt généralement fin de petits cristaux blancs sur des surfaces suffisamment refroidies - assez glissant.

Glace mouillée:
Eau glacée sur la chaussée et recouverte d'une fine pellicule d'eau liquide généralement associée à une pluie - extrêmement glissant.

Verglas:
Épaisse couche de glace sur la chaussée, très dure et sèche - accroche très fort sur une surface à température négative - très glissant.